La nuit s'approche, l'aube va arriver ; méditation sur la mort

La nuit s'approche, l'aube va arriver ; méditation sur la mort

Résumé

« Dans ce livre je vais tenter de disserter joyeusement de la mort, tout en sachant que nous y sommes tous condamnés. Autant en être conscient tout de suite plutôt que d'avaler un jour son bulletin de naissance en s'apercevant trop tard que la vie est brève : «Merde, il fallait mourir, je ne m'en étais pas rendu compte !» Jésus est vainqueur de la mort. C'est la puissance du chrétien. Quand la mort frappe, il est beau de savoir que nous allons vers quelqu'un qui s'appelle Dieu. Alors elle n'est plus à craindre car elle sera une merveilleuse rencontre avec celui que nous avons tant prié sur terre, et qui nous aime. À ceux qui contestent la mort, je dis simplement que la plus grande aventure de la vie, c'est l'amour. Un magicien prodigieux que nous, chrétiens, appelons Dieu-Amour, nous a créés, nous a faits pour aimer. Dites donc, ce serait un sacré pourri s'il nous mettait sur terre et qu'ensuite, à notre mort, tout soit terminé... Certains disent que ce sera le plus beau jour de notre vie. Personnellement je le pense. Anticiper ce grand jour, c'est refuser de vivre une vie close sur elle-même, c'est s'ouvrir, pendant notre séjour sur terre, au mystère de l'au-delà. Croyants, nous sommes des vivants appelés à une autre vie. Préparons-nous dès à présent à ce passage vers l'Amour. » Guy Gilbert

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

  • EAN 9782848764030
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 96 Pages
  • Longueur 18 cm
  • Largeur 12 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 100 g
  • Distributeur Interforum

Guy Gilbert

Guy Gilbert (né en 1935 à Rochefort-sur-Mer) est un prêtre et éducateur spécialisé français. Il entre au petit séminaire à l'âge de 13 ans, en 1948, mais ce n'est qu'en Algérie, où il partira en 1957 que sa vocation sacerdotale s'éveillera réellement. Il y restera jusqu'en 1970.ÿDe retour à Paris, il exerce son activité de prêtre dans la rue et devient éducateur spécialisé pour les jeunes délinquants dans le XIX° arrondissement. Guy Gilbert a acheté une ferme dans les Alpes de Haute-Provence pour y installer un lieu d'accueil, Faucon, où, avec d'autres rééducateurs, il tente de réinsérer par le travail, le respect et la foi des jeunes en difficulté. Guy Gilbert est connu pour son registre de langue emprunté à la rue et pour son look de loubard.

empty